mercredi 30 décembre 2020

Demi-vie- Révolte – Tome 2 de Magali Laurent

 


Publié chez de Mortagne le 7 octobre 2020

384 pages

4e de couverture

Leur existence n’est qu’un mirage. Et la réalité s’avère aussi cruelle que la vie de l’autre côté de la frontière.

Prisonnière de Perfecto, une entité dangereuse, Ysia prend rapidement connaissance du destin effroyable qui lui est réservé. Résolue à se libérer, elle déterrera des vérités qui dépasseront ses craintes les plus vives.

Sacha et Driss, quant à eux, s’organisent pour lui venir en aide. Mais l’intelligence artificielle qui contrôle le Jardin ne compte pas leur faciliter la tâche.

À l’extérieur du champ de force, un jeune homme combatif tente de subsister, seul, dans un monde hostile peuplé de Prédateurs. Poursuivi par ses remords, il se questionne. Devrait-il abandonner ? Ou se battre pour survivre malgré la peur, les doutes et le désespoir ?

Et si leurs destins à tous étaient liés ? Doivent-ils renoncer ? Ou essayer de sauver ce qui peut encore l’être ?

La grande révolte du passé a bouleversé l’équilibre de la planète. Celle du présent impliquera de lourds sacrifices.

Mon avis

C’est toujours un plaisir de renouer avec l’écriture de Magali Laurent. Toutefois, je vous conseille de lire le tome 1 avant celui-ci, car il reprend après la fin de celui-ci. J’ai encore plus apprécié le deuxième tome, car on embarque plus dans l’histoire. Le livre précédent servait surtout à nous situer dans l’univers du jardin et à connaître les personnages.

J’ai aimé qu’on apprenne davantage sur le Perfecto qui n’est pas si parfait au bout du compte et Mars apparait. Je me suis attachée à lui avant même de découvrir sa véritable identité. D’ailleurs, je donne une étoile à l’auteure pour la surprise. Je ne l’avais pas du tout vu arriver. Pendant ma lecture, j’ai tenté de le lier aux autres personnages et je n’ai pas réussi.

Je m’ennuie de l’ancienne Ysia. Je garde pour moi ce qui va se produire, mais elle n’est plus elle-même à cause du Perfecto et la fin m’a brisé le cœur. Comme il s’agit d’un roman de science-fiction, je croise les doigts pour que cela change dans le prochain tome. Par contre, j’ai adoré la personnalité d’Ysia jusqu’à la moitié et j’ai passé le reste à espérer qu’elle allait s’en sortir.

Sasha et Driss sont de retour dans cette révolte qui ne laisse aucun personnage indifférent. Je ne souhaiterais pas d’être à leur place ni à celle d’Ysia. L’univers est moins sombre que dans BOA , mais une teinte plus noire que dans le premier tome. Si vous aimez Hunger Games et Divergence, vous allez embarquer cet univers. J’ai retenu mon souffle lors des déplacements de la bande et les aventures d’Ysia m’ont noué la gorge. 

Ma chronique du tome 1 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Virage instinctif de Mylène Bossé

  Publié chez Édiligne le 22 avril 2024 350 pages Lu en format papier 4 e de couverture Chirurgien réputé dans la ville de Whistler...